Afrique de l’Ouest : La pandémie du COVID-19 ne peut être vaincue sans le respect effectif des droits de l’homme (Antonio Guterres)

Pour lutter contre la propagation du Covid-19, les mesures de restrictions ont réduit l’espace civique et la possibilité que les débats favorisent la responsabilité publique de la réponse et sur des questions de gouvernance plus larges. Selon l’ONU, certains acteurs des droits de l’homme ont exprimé de sérieuses préoccupations au sujet des restrictions qui leur ont été imposées pour surveiller les questions relatives aux droits de l’homme.
Lire la suite dans le journal du jeudi 23 juillet 2020