Algérie/ départ à la retraite : Jusqu’à 65 ans pour les salariés intéressés

Lors de sa réunion, présidée par le Premier ministre, le gouvernement a entendu un exposé du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale relatif à un projet de décret exécutif fixant les modalités de poursuite de l’activité après l’âge légal de la retraite.

Ce projet de décret exécutif vient préciser les modalités de mise en œuvre des dispositions contenues dans l’article 6 de la loi n° 83-12 du 2 juillet 1983, modifiée et complétée par l’article 2(*) de la loi n° 16-15 du 31 décembre 2016 permettant au travailleur d’opter volontairement pour la poursuite de son activité dans la limite de cinq années après l’âge légal de la retraite et durant lesquelles l’employeur ne peut le mettre d’office en position de retraite.