Algerie : Saïd Bouteflika et deux autres responsables des services de renseignement fixés sur leur sort

C’est confirmé, le frère du président déchu Saïd Bouteflika et les deux anciens responsables des services de renseignement ont été condamnés à 15 ans de prison. Accusés de complot contre l’armée et atteinte à la sureté de l’état, Saïd Bouteflika et ses co-accusés purgeaient déjà des peines de prisons depuis mai 2019. Les accusés dénoncent une tentative de déstabilisation et un complot du gouvernement en place.
Lire la suite dans le journal du vendredi 14 février 2020