Angola : Accusée de corruption, Isabel dos Santos dénonce un déni de justice

En Angola, Isabel Dos Santos, la femme d’affaires a dénoncé le lundi 29 juin 2020, un déni de justice dans la procédure ouverte contre elle pour corruption, après le rejet de l’appel qu’elle a formé contre le gel de ses avoirs. En effet, la fille de l’ex-président angolais Jose Dos Santos, est soupçonnée par la justice angolaise et les autorités angolaises d’importants détournements de fonds publics, qui a été évalué à 5 milliards de dollars. Isabel Dos Santos, a nié les poursuites judiciaires qu’elle qualifie de règlement de compte politique. Elle affirmé dans un communiqué rendu public le lundi 29 juin 2020, que les allégations à son encontre sont sans substance et basées sur des preuves falsifiées.