Burkina Faso : Des journalistes outillés sur les questions du mariage des enfants

Environ une centaine de journalistes et communicateurs ont été sensibilisés, le lundi 7 octobre 2019, à Ziniaré, dans la région du Plateau central du Burkina, sur les mutilations génitales féminines, le mariage des enfants et le dividende démographique. L’initiative vient du Groupe d’action de lobbying et de plaidoyer (GALOP) pour « lutter efficacement » contre ces fléaux, qui marginalisent le genre et empêchent la jeune fille et la femme de s’épanouir dans le pays. L’analyse des données de l’enquête multisectorielle de 2015 fait ressortir que 32,28% des filles âgées de 15 à 19 ans, sont mariées, et que 0,10% des garçons de la même tranche d’âge le sont également.