Burkina Faso / Insécurité : Maître Paceré demande son incorporation dans l’armée

Suite à l’appel du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, pour le recrutement des volontaires dans la lutte contre le terrorisme, Maître Titinga Frédéric Paceré homme de culture, premier avocat, premier bâtonnier du Burkina Faso, chef coutumier de Manéga dans l’Oubritenga, a saisi les plus hautes instances militaires du Burkina pour demander son incorporation dans l’armée. Notons que Maître Paceré (photo), âgé de 76 ans, a été plusieurs fois interné à l’hôpital, ces quatre dernières années. En outre, le 15 juin et 2 aout dernier il a connu des chutes publiques en plein discours.