Cameroun / Elections législatives et municipales : Un taux de participation faible

La population camerounaise était aux urnes le dimanche 9 février 2020 pour élire les futurs députés et conseillers municipaux. Et cela, malgré les conflits dans les deux régions et l’appel au boycott d’une partie de l’opposition. Ces élections ont enregistré l’un des taux de participation les plus faibles.
Lire la suite dans le journal du vendredi 14 février 2020