Côte d’ivoire / Détention d’Ivoiriens en zone militarisée en Tunisie : Le gouvernement ivoirien est mécontent (Déclaration)

Le 4 août 2019, le gouvernement ivoirien a été saisi par l’Ambassade de Côte d’Ivoire en Tunisie pour l’arrestation à Sfax, à 270 Km de Tunis, de 46 migrants ivoiriens composés d’hommes, de femmes et d’enfants et convoyés par la police locale dans le désert, à la frontière Tuniso-libyenne, dans une zone militarisée. La Côte d’Ivoire a saisi ses partenaires internationaux, dont l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), en vue d’aider à la localisation précise des migrants ivoiriens pour leur apporter une assistance humanitaire.