Gabon : L’Etat doit 64 milliards à la SEEG

Selon le rapport du conseil d’administration rendu public le mercredi 4 décembre 2019, les impayés de l’Etat vis-à-vis de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) au 31 décembre 2018 s’élevaient à 64,04 milliards de francs CFA. Cette dette se décompose comme suit : convention d’apurement 500/DGD/SEEG (13,3 milliards de francs CFA) ; mesure de gratuité sur l’exercice 2017 (24,8 milliards FCFA) ; mesure de gratuité sur l’exercice 2018 (25,9 milliards de francs FCA).