Gambie : Le gouvernement appelle les femmes à signaler toute violence sexuelle impliquant l’ex président Jammeh

Le gouvernement gambien a appelé toutes les femmes et les filles du pays à signaler toute violence sexuelle commise à leur encontre par l’ancien président Yahya Jammeh qui vit actuellement en exil en Guinée équatoriale. Cet appel des autorités survient après qu’une ancienne miss de la Gambie ait accusé M. Jammeh de violences sexuelles. Les faits se seraient passés en 2015, lorsque l’ex homme fort du pays était toujours au pouvoir.
Lire la suite dans le journal du 9 juillet 2019