Maroc : Arrestation à Tanger d’un indien soupçonné de faciliter la migration clandestine

La police judiciaire de Tanger a mis aux arrêts le samedi 8 juin 2019, un ressortissant indien. Résident illégalement au Maroc, il est soupçonné de servir d’intermédiaire dans l’organisation d’opérations de migration clandestine et de traite des êtres humains. Le mis en cause a été appréhendé dans un appartement qu’il louait à Tanger, où il logeait 16 candidats à la migration clandestine. Selon la Direction générale de la sûreté nationale, le suspect recevait des sommes entre 1000 et 7000 dollars pour faire transiter les migrants.