Nigeria : 19 femmes enceintes libérées d’une usine à bébés

Le lundi 30 septembre 2019, la police de Lagos a annoncé avoir secouru 19 jeunes filles enceintes, âgées de 15 à 28 ans, dans une usine à bébés destinés à être vendus au Nigeria. Selon la police, les bébés devraient être vendus après accouchement. L’opération de police a été menée le 19 septembre 2019, et concernait quatre sites différents, dont trois maisons résidentielles et un hôtel à Isheri Osun, en périphérie de la capitale économique, Lagos.