Nigeria : 60 morts dans des attaques de « bandits » dans le nord-ouest

Soixante villageois ont été tués lors d’attaques coordonnées dans plusieurs villages de l’Etat de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, perpétrées par ces groupes armés communément appelé « bandits » dans cette région, ont rapporté jeudi des sources médicales et locales à l’AFP. L’ampleur des violences dans cette région a provoqué un exode massif de populations majoritairement agriculteurs qui ont dû laisser leurs champs et batailles.
Lire la suite dans le journal du mardi 02 juin 2020