Nigéria : Des milliers d’enfants seraient détenus dans des conditions déplorables

Dans un rapport publié le jeudi 19 septembre 2019, l’ONG Human Rights Watch a déclaré que l’armée nigériane détient des milliers d’enfants dans des conditions inhumaines et dégradantes en raison de leur appartenance présumée au groupe armé islamiste Boko Haram. En outre, selon l’ONU, entre janvier 2013 et mars 2019, les forces armées nigérianes ont placé en détention plus de 3 600 enfants, dont 1617 filles, suspectés d’être membres de groupes armés non Etatiques.