Nigeria : L’Union Européenne appelle à une mise en place des réformes électorales d’ici 2023

Le président du Nigeria Muhammadu Buhari

Au Nigeria, le président sortant Muhammadu Buhari a remporté 56% des suffrages lors des élections présidentielles qui se sont tenues le 23 février 2019. La victoire de ce dernier a été contestée par le principal candidat d’opposition, qui a fait état d’irrégularités lors du scrutin. Une mission de l’Union européenne qui a séjourné à Abuja pour l’occasion, a constaté des « manques systémiques » au cours des élections et demande au pays d’envisager des réformes électorales urgentes dans un rapport publié le samedi 15 juin 2019.
Lire la suite dans le journal du 21 juin 2019