Ouganda : « La répression d’Etat contre les personnes LGBT risque d’ouvrir la voie aux violences », (ONG)

Plusieurs ONG dont Human Rights Watch, s’alarment de la recrudescence des violences contre les personnes LGBT dont elles reprochent à l’Etat Ougandais. Le 31 octobre 2019, les ONG ont expliqué que du fait que les autorités aient arrêtés des militants LGBT qui ont ensuite fait objet d’acte de torture, incite à la violence contre ces derniers.