RCA : élections 2020 – 2021, un glissement de calendrier est probable

Tout porte à croire que le premier tour des élections présidentielles et législatives prévues pour le 27 décembre n’aura probablement pas lieu à la date initialement indiquée. Un report d’un mois serait prévu par l’autorité nationale des élections (ANE). Dans son rapport circonstanciel remis au Premier ministre et au ministre de l’Administration du territoire, l’autorité nationale des élections a indiqué avoir eu des difficultés à boucler les opérations d’enrôlement des électeurs à la date initialement prévue, c’est-à-dire au plus tard le 27 septembre 2020, date à laquelle le chef de l’État doit convoquer le corps électoral. Elle demande cependant un délai supplémentaire jusqu’au 8 octobre 2020 afin de rendre disponible le fichier électoral.