RDC/Kinshasa : Des militants de Lamuka dispersés par la police

Selon des médias congolais, la Police nationale congolaise a dispersé les militants de Lamuka le vendredi 17 janvier dernier à l’aide des gaz lacrymogènes dans la commune de Matete à Kinshasa. Pour cause, cette marche qui avait pour but d’éveiller les consciences contre la balkanisation de la RDC n’avait pas été autorisée par les autorités urbaines. Ainsi la police a procédé à quelques interpellations parmi les manifestants.