RDC : Un opposant remis en liberté

Un proche du principal chef d’opposition Martin Fayulu, a été libéré le jeudi 6 février après avoir passé plus d’une semaine en prison. « Je viens d’arriver chez moi. J’ai bénéficié d’une liberté provisoire après huit jours de détention dans le cadre d’un règlement de compte politique », a déclaré Luc Malembe (photo). En rappel il avait été arrêté le 29 janvier dernier accusé « d’outrage au chef de l’État » après des déclarations faites à la presse le 24 janvier.