Rencontre 2018 des journalistes correspondants des provinces du Burkina Faso

Le directeur de publication du journal, le Quotidien Numérique d’Afrique, et du magazine Science-Campus Infos, a rencontré, ce samedi 23 juin 2018, les journalistes-correspondants du journal des 45 provinces du Burkina. L’objectif de cette rencontre, est d’échanger avec les correspondants, sur la collaboration, la ligne éditoriale et les différents articles à produire pour le journal. A la fin de la rencontre, chaque correspondant a eu une attestation de reconnaissance de la part du Journal.

Ils sont venus des 45 provinces du Burkina pour prendre part à cette rencontre. Eux, ce sont les journalistes-correspondants du journal le Quotidien Numérique d’Afrique.  Ils étaient plus d’une quarantaine et chacun à tour de rôle a posé ses préoccupations quant à la production des articles.  « Nous avons tenu cette rencontre avec les correspondants des 45 provinces, afin d’échanger sur la collaboration qu’il y’a entre le journal, le quotidien numérique d’Afrique et le magazine science campus info », a affirmé d’entre jeu, le directeur de publication Siaka Gow.  Ainsi, l’objet qui était de donner des éclaircissements sur la ligne éditoriale et la production des articles, a commencé par la communication sur la ligne éditoriale. Cette communication, a été donné par Augustin Nikiema de la direction des Médias. A ce niveau, il a fait savoir que pour édicter une ligne éditoriale, il faut prendre un sujet, sur lequel il faut trouver un centre d’intérêt. Aussi, le communicateur, a fait savoir qu’il toujours trouver un sujet d’actualité, le centrer afin que les lecteurs s’intéressent.

Augustin Nikiéma, a insisté sur la longueur des articles. Selon lui, excepté les brèves, les articles doivent obtenir au minimum une page, après les corrections. Les échanges, ont également porté sur les types d’articles à produire. Pour cela, le directeur de publication Siaka Gow, a donné deux communications sur la jeunesse et l’économie. Le directeur de publication, a incité sur la production de bons articles. Et d’ajouter qu’il faut que ceux qui lisent le journal, soit satisfaits. Ainsi, a-t-il dit, à travers cela, le journal aura une belle image, d’où une publicité. En outre, il a confié que les correspondants doivent inciter les lecteurs à s’abonner.  « Ce n’est pas évident que nous travaillons toujours avec nos moyens », a-t-il indiquer. Pour lui, seules les bonnes productions pourront attirer l’attention des lecteurs et de ce fait, des abonnés du journal. Et d’expliquer pourquoi, le journal est très regardant sur le type d’article qu’il doit publier. A l’en croire, seul les thèmes, tels que la jeunesse et l’économie peuvent intéresser les lecteurs. A l’issu de la rencontre, le directeur de publication, a formulé le vœu que chaque correspondant représente valablement le Quotidien Numérique d’Afrique dans leur localité, afin de produire les articles conformément à la ligne éditoriale du Journal.

 

Amedée Silga, correspondant du Quotidien Numérique d’Afrique à Koupela, dans la province du Kouritenga, a laissé entendre que le directeur de publication leurs a rencontré pour les encouragé et recadré certains écrits, notamment la ligne éditoriale du Journal.  A cet effet, « nous nous engageons à suivre la ligne éditoriale donnée par le directeur de publication » a mentionné Amedée Silga. Aussi, a-t-il souhaité que ces genres de rencontres se pérennisent, afin qu’ils aient chaque fois des informations.  La rencontre a pris fin par la remise symbolique d’attestations de reconnaissance du journal par le directeur de publication, Siaka Gow.

En rappel, le magazine Science Campus Infos, a été créer le 26 août 2013.  Du Magazine, est né le Quotidien numérique d’Afrique, le 20 avril 2016. Le journal aborde toutes les questions d’actualité et parait du lundi au dimanche en version numérique. Le magazine est spécialisé dans le domaine de l’information scientifique et universitaire.

Par Wakiyatou KOBRE

X