Retour du dialogue libyen au Maroc

Après les divergences entre les délégations lors du premier round, les deux acteurs négocient autour de l’article 15 de l’accord politique libyen signé à Skhirat, et discutent la nomination des présidents d’agences nationales. « Le rendez-vous a eu lieu dans une atmosphère dominée par un esprit de compréhension et de consensus concernant le critère à être suivi quant à la détermination des occupants des positions étatiques, en accord avec l’article 15 de l’Accord politique libyen de Skhirat » a déclaré à africanews le membre du gouvernement Idriss Imrane. Depuis le début de la crise le Maroc s’est imposé comme un acteur de taille dans la résolution du conflit libyen. Il y a 5 ans les négociations organisées par le Maroc avaient donné naissance au GNA, la seule autorité libyenne reconnue par les Nations Unies.