Tanzanie : Vers le désengagement de l’exécutif de la commercialisation de la noix de cajou

La publication de l’Agence Ecofin du 10 septembre 2019 rapporte que l’année 2019/2020, le gouvernement tanzanien n’interviendra pas dans la commercialisation de la noix de cajou. Selon Hussein Bashe, ministre adjoint de l’Agriculture, l’Etat se contentera de superviser et faciliter les échanges entre les producteurs et les négociants sur le marché. Cette décision fait suite aux difficultés rencontrées par l’exécutif dans son intervention dans la filière durant la saison précédente.