Zimbabwe : Inculpé, le ministre de la santé a été limogé

Le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa a annoncé, le mardi 07 juillet 2020, avoir limogé son ministre de la Santé, inculpé pour avoir, entre autres, accordé illégalement un contrat de tests de dépistage du coronavirus. « Le président de la République (…) a démis de ses fonctions le Dr Obadiah Moyo avec effet immédiat en raison de sa conduite inappropriée pour un ministre du gouvernement », a annoncé, le mardi 07 juillet 2020, son secrétaire, Misheck Sibanda, dans un communiqué. Le Dr Obadiah Moyo, 66 ans, a été arrêté en juin après une enquête menée par la commission anticorruption du pays. Remis en liberté sous caution, il doit comparaître le 31 juillet devant un tribunal.