Zimbabwe : Les églises demandent un répit de 7 ans sur les élections

Les responsables zimbabwéens des confessions chrétiennes (ZHoCD) ont approché le mardi 8 octobre dernier, des personnalités politiques du pays, notamment le président Emmerson Mnangagwa et le dirigeant du MDC, Nelson Chamisa, avec une proposition de suspension des processus électoraux au Zimbabwe pendant sept ans. Le révérend Kenneth Mutata a appelé à un « sabbat » sur la contestation politique au Zimbabwe afin de permettre de rétablir la confiance et de tracer la voie vers une reprise économique globale dans un environnement non politique.