Zimbabwe : Plusieurs personnes arrêtées après la manifestation anticorruption

Suite à une manifestation de l’opposition contre la corruption et la crise économique, interdite par les forces de l’ordre, plusieurs manifestants ont été arrêtés vendredi à Harare, dont l’écrivaine locale Tsitsi Dangarembga et l’avocate et porte-parole du Mouvement pour le changement démocratique (MDC, principal parti d’opposition) Fadzayi Mahere. Les autorités justifient leur arrestation par l’état d’urgence sanitaire lié à la pandémie de coronavirus qui interdit les regroupements de plus de 5 personnes, mais les défenseurs des droits de l’homme accusent le gouvernement d’abuser pour entraver les libertés et les principales fondamentales de la démocratie.