Algérie : le quotidien «Liberté» va cesser de paraître après 30 ans d’activité

Il devait fêter son trentième anniversaire en juin prochain. Mais l’édition du 14 avril prochain sera bel et bien la dernière. Le journal Liberté ferme ses portes dans une semaine. Le rédacteur en chef, Hacen Ouali, est stupéfait par la fermeture du journal. « C’est incompréhensible, c’est désespérant. C’est 30 ans de combat, de lutte, de libertés effacés en une seconde », a-t-il déploré, selon rfi. Les raisons de la fermeture restent mystérieuses. Une chose est sûre, le motif économique ne convainc pas. « Il n’y a pas de difficulté financière. Le journal n’est pas riche, mais il n’est pas dans une situation de faillite », a assuré Hacen Ouali.