Burkina Faso : Hamidou Bagagnan vainqueur des APA 2022

Dans la soirée du vendredi 8 juillet 2022 a eu lieu à Ouagadougou la deuxième édition des Ambassadeurs de Paix Awards (APA). Au total plus d’une dizaine de personnes physiques ou morales ont vu leurs efforts être reconnus. Le sacre suprême au cours de cette soirée est revenu à El Hadj Hamidou Bagagnan pour ses actions en faveur des personnes déplacées internes du fait de l’insécurité.

El Hadj Hamidou Bagagnan (centre) est le lauréat de la deuxième édition des APA

Pilotée par le Mouvement pour la culture de la Paix et de l’Amour de la Patrie (MPAP), la deuxième édition des APA s’est tenue sous le thème « Quel plaidoyer pour la réinsertion sociale et éducative des enfants déplacés internes? Le rôle des pouvoirs publics des organisations de la société civile et des organismes de défense des droits de l’enfant ». Elle était placée sous le patronage de Hamidou Ousmane Dicko par ailleurs Emir du Liptako. Au cours de cette soirée, plusieurs personnes ou structures ont vu leurs efforts être reconnus ou récompensés. Ainsi dans la catégorie attestation et reconnaissance, c’est Konditamdé Eric et Koudousse Ouédraogo qui ont été récompensés pour leurs actions en faveur de la cohésion sociale et de la paix. Quant aux APA d’honneur, ce sont les structures Canada Voice et Libs Brasseries qui ont été primées. Younoussa Saïbou, Zida Aboubacar Sidnaaba et le défunt Soumaïla Ganame dit Yoro ont également reçu une reconnaissance dans cette catégorie.

Le président national du MPAP a plaidé pour plus de de soutien pour la pérennisation de la tenue des APA

Plus d’une dizaine de personnes ou structures primées

Dans la catégorie leadership masculin, le trophée est revenu à Gilbert Kaboré. L’ONG italienne Servium s’est imposée dans la catégorie APA de l’intégration. L’Association Children Dream se voit couronner dans la catégorie APA section Droits de l’enfant. Kotim Ouédraogo, l’enseignante de la région du Nord qui a réalisé un taux de 100% avec des élèves déplacés a reçu un trophée APA du patriotisme. Au bout d’un long suspens, le grand vainqueur a été dévoilé au public. Il s’agit de El Hadj Hamidou Bagagnan. A en croire les organisateurs, le lauréat a quotidiennement en charge plus de 160 personnes déplacées internes ayant fui l’insécurité. Pour le vainqueur, cette reconnaissance qui lui va droit au cœur constitue également une invite au perfectionnement. Selon le président national du MPAP, la tenue de cette cérémonie de récompense se justifie à plusieurs points de vue. « Les hommes et les femmes qui œuvrent dans l’ombre, loin des projecteurs pour la stabilité de ce pays, pour la paix, la cohésion sociale et la réconciliation nationale sans que les gens ne sachent. Nous devons les dénicher pour les encourager, ce qui va stimuler d’autres Burkinabè », a expliqué Samuel Kalkoumdo. Rendez-vous est pris pour 2023 pour la 3ème édition des APA.

Abdoul Karim TAPSOBA