BURKINA FASO:Drame de Yirgou : Qatar charity Burkina apporte son soutien aux populations déplacées. 

Remise symbolique de vivres


L’ONG d’aide humanitaire, Qatar Charity, a fait un don de matériels et de vivres d’une valeur globale de 30 millions de F CFA aux personnes déplacées suite aux violences intercommunautaires qui ont eu lieu en début d’année 2019. La cérémonie de remise du don s’est déroulée le mercredi 05 février 2019 sur le site d’accueil de Barsalogho dans la région du Centre-Nord.

Le drame de Yirgou est survenu dans la nuit du 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019. Selon des informations officielles, des individus armés ont perpétré une attaque à Yirgou, un village situé à environ 70 kilomètres du chef-lieu de la commune de Barsalogho, province du Sanmatenga au Centre-Nord. Les assaillants ont tué 6 personnes dont le chef du village par ailleurs conseiller municipal de la commune de Barsalogho. En représailles, les habitants du village de Yirgou ont attaqué dans la matinée du 1er janvier 2019 un hameau de culture peulh, faisant près d’une cinquantaine de morts et des milliers de déplacés. C’est dans le désir d’apporter leur soutien aux victimes que l’ONG, Qatar Charity a fait un don de matériels et de vivres.

Une vue des vivres

Outre les victimes du drame de Yirgou installées sur le site d’accueil de Barsalogho, ce don va contribuer à soulager aussi les déplacés des attaques terroristes de la province du Soum qui ont trouvé refuge dans les villages de Foulbé et Kelbo. L’aide de Qatar charity se compose de : 28 tonnes de mais et de petit mil, 133 cartons d’huiles, 78 cartons de savons, 78 cartons de tomates, 65 cartons de sucres, des habits et des ustensiles de cuisines, d’une valeur globale de 30 millions de FCFA. La cérémonie officielle de remise s’est déroulée sur le site des refugiés de la commune de Barsalogho en présence du Haut-commissaire de la province du Sanmatenga, Patrice Sorgho, du Préfet Modeste Hien et du Maire de ladite commune, Abdoulaye Pafadnam. Le porte-parole des bénéficiaires, Sayouba Dicko, a remercié les généreux donateurs et demandé aux autorités de s’investir pour un retour de la paix au Burkina Faso. Pour le représentant de Qatar Charity, Idrissa Diallo, ce don a pour objectif de venir en aide aux déplacés des événements dramatiques de Yirgou et ses environs survenus en début d’année 2019.
Pour lui, ce geste soulagera un tant soit peu les sans-abris. C’est une œuvre née de la coopération entre le Burkina Faso et le Qatar, a-t-il ajouté.

Des bénéficiaires satisfaits et reconnaissants

Aux dires du maire de Barsalogho, Abdoulaye Pafadnam, Qatar charity n’est pas à son premier geste, en témoigne ses multiples actions de bienfaisances dans la province. « C’est un partenaire de longue date parce que déjà l’an passé lors de la famine qu’a connue la commune, Qatar Charity nous a beaucoup aidés avec plus de100 tonnes de vivres et cette fois-ci encore ils sont revenus nous donner du matériel et des vivres pour trois sites différents », a-t-il soutenu. Selon Aly Tapsoba de la direction régionale de l’action humanitaire et gestionnaire du site des réfugiés de Barsalogho, à la date du 31 janvier 2019, on dénombrait 1132 réfugiés composés de personnes adultes et des enfants installés sur ce site.

En rappel, Qatar Charity est l’une des principales organisations non gouvernementales d’aide au développement et d’aide humanitaire. En plus de la place importante accordée à la cause des orphelins, l’organisation englobe aujourd’hui six domaines d’activité humanitaire, à savoir l’hébergement d’urgence, l’assistance médicale d’urgence, l’éducation, l’aide alimentaire, l’eau potable et l’assainissement et l’aide financière directe.Valentin OUEDRAOGO