Coopération : L’axe Nouakchott – Ankara renforcé par la création d’un groupe parlementaire conjoint

L’Assemblée nationale mauritanienne (Parlement) a annoncé la création d’un groupe parlementaire pour l’amitié mauritano-turque selon l’agence turc Anadolu.

Selon l’agence mauritanienne d’information (AMI), cette équipe vise à « contribuer au renforcement des relations de coopération entre les deux pays frères et les pousser vers des horizons plus larges au service d’intérêts communs ». Le vice-président de l’Assemblée nationale mauritanienne, Ahmadi Ould Hamadi, a fait savoir que la Mauritanie et la Turquie « lient des relations de longue date que les dirigeants des deux pays, Mohamed Ould Sheikh al-Ghazwani et Recep Tayyip Erdogan, tiennent à renforcer afin de servir les intérêts communs des deux pays frères », selon la même source. Selon ce dernier, « la création de cette équipe parlementaire contribuera à renforcer les liens entre les institutions législatives mauritanienne et turque, et à travers elles, entre les deux pays amis ». Aussi il fonde son espoir « que cette équipe, avec ses collègues parlementaires turcs, puisse explorer de nouveaux horizons de coopération », faisant référence au rôle que joue la diplomatie parlementaire dans le rapprochement entre les peuples.

S’inspirer du modèle de développement turc

A en croire l’agence Anadolu, l’ambassadeur de Turquie à Nouakchott, Cem Kahyaoglu, a quant à lui indiqué que « cette équipe parlementaire est intervenue à un moment où les relations de coopération entre les deux pays frères connaissent un développement dans divers domaines, ce qui formera un soutien fort pour pousser ces relations vers des horizons plus larges », selon l’agence Anadolu. Pour sa part, le chef du groupe parlementaire, Sidi Mohamed Ould Sidi, a fait savoir que « les relations des peuples mauritanien et turc, dont les fils ont été tissés par l’unité de la religion, remontent à plusieurs siècles ».

Pierre Oued.