Décès du cinéaste ivoirien Fadika Kramo Lanciné, lauréat Fespaco 1981

Fadika Kramo Lanciné, réalisateur et ex-Directeur général de l’Office national du cinéma de Côte d’Ivoire est décédé le dimanche 5 juin 2022. Il avait remporté le grand prix l’Étalon de Yennenga 1981, avec le film Djéli au 7ème Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou.

C’est un clap de fin pour Fadika Kramo Lanciné. Le cinéma africain vient de perdre un grand homme. Le réalisateur et producteur ivoirien est décédé le dimanche 5 juin dernier, à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. «C’est avec consternation et beaucoup de peine que nous avons appris le décès de Fadika Kramo Lanciné, cinéaste, producteur et réalisateur ivoirien, Étalon de Yennenga au Fespaco 1981, survenu ce dimanche 5 juin 2022 à Abidjan. En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos sincères condoléances à sa famille biologique et à tous les acteurs du monde de la Culture et des Arts. C’est une grande perte pour notre secteur (…) Puisse Fadika Kramo Lanciné reposer en paix. Un artiste ne meurt jamais, ses œuvres sont éternelles », a regretté la ministre Françoise Remark, selon plusieurs médias locaux.

Qui est Fadika Kramo Lanciné?

Fadika Kramo Lanciné est né en 1948 à Danané à l’Ouest de la Côte d’ivoire. Il poursuit ses études en Lettres modernes à l’Université d’Abidjan, puis des études de cinéma à l’Ecole Louis Lumière à Paris en France.
Fadika Kramo Lanciné a porté beaucoup de casquette à son actif dans le secteur du cinéma, à en croire le site fratmat info. Entré en 1975 à l’Office National de Promotion Rurale, il s’occupe de films pédagogiques et d’émissions de télévision sur des problèmes de développement. En 1978, il commence la réalisation de son premier long métrage, Djeli- un conte d’aujourd’hui, grâce à l’aide d’une équipe de techniciens de la télévision. Terminé en 1981, Djéli a reçu le Grand prix (Étalon de Yennenga) au 7e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou.
Il a été président du Jury des films de court métrage au 13ème Festival National du Film – Tanger 2012 (12-21 janv 2012, Maroc). Kramo Lanciné FADIKA a été Directeur de la Cinématographie Nationale de la Côte d’Ivoire (Office National du Cinéma de Côte d’Ivoire, ONAC-CI), de 2013 à 2016, puis Conseiller Technique chargé du cinéma au Ministère de la Culture et de la Francophonie.
Il était également producteur avec sa société, PALMARES PRODUCTION sarl.
Le 26 février 2017 à Ouagadougou en marge de la 25e édition du FESPACO, cet icône du 7e art africain était à l’honneur lors d’une cérémonie d’inauguration de la statue à son effigie à la place des cinéastes.
Cette icône du cinéma a reçu plusieurs distinctions à son actif. En plus de l’Etalon d’or du Yennenga, il a reçu le Prix de la critique Internationale et le Prix de l’Office Catholique International du Cinéma (OCIC) au Fespaco 1981, à Ouagadougou; le Prix d’interprétation masculine au Festival Africain de Khouribga, le Prix de la ville de Ouagadougou et le Prix de la meilleure comédie au Fespaco 95.

Line Rose