Niger: les huit anciens dignitaires rwandais devraient être reconduits à Arusha

Acquittés ou libérés par le TPIR après avoir purgé leur peine, les huit anciens dignitaires du régime rwandais durant le génocide de 1994 devraient être reconduits à Arusha. Ex-officiers supérieurs et ministres durant le génocide de 1994, ils attendent depuis plus de 15 ans de trouver un exil, pour certains : la France, la Belgique, le Canada ou encore le Danemark, où se trouve une partie de leurs familles, refusent de les accueillir. Soit un casse-tête pour l’ONU. Pour le juge, leur renvoi vers Kigali, auquel tous s’opposent, ne peut se faire sans leur consentement ou sans les avoir entendus.