Nigeria : l’armée repousse une attaque contre un train, plusieurs morts

L’attaque contre un train de passagers, lundi dernier, dans le nord-ouest du Nigeria, par des hommes armés, a fait au moins sept morts et 22 blessés, selon la Voix de l’Amérique (VOA) citant l’AFP. Le train, avec environ 970 voyageurs, a été attaqué vers 21H00 locales, près de la gare de Rijana, sur la ligne reliant Abuja à Kaduna, une ville du nord-ouest du pays, où sévissent des bandes criminelles. Selon plusieurs sources, citées par VOA, les attaquants ont déclenché des explosifs, endommageant les rails, et tiré de très nombreux coups de feu, avant d’être repoussés par des militaires déployés sur place.