Nyamirambo Women’s Center (NWC), un centre de référence à l’écoute des femmes rwandaises

Le Nyamirambo Women Center (NWC) est un espace communautaire dont la mission est de lutter contre les violences sexistes, la discrimination et l’inégalité entre les sexes. Fondé par 18 femmes, le NWC est devenu un centre communautaire autosuffisant de formation professionnelle et éducative qui prend en charge plus de 50 familles.

Le Nyamirambo Women Center (NWC) est un espace communautaire qui milite pour le bien-être des femmes

Dix-huit Rwandaises de Nyamirambo, un quartier populaire de Kigali, ont créé le Women’s Center. Un lieu où les femmes peuvent apprendre à lire, à coudre, et surtout mieux connaître leurs droits. A en croire le site Atlas Obscura, c’est en réponse à la violence sexiste, à la discrimination et à l’inégalité entre les sexes auxquelles elles étaient confrontées, que des femmes du Nyamirambo ont créé le centre. Il s’agit d’un espace communautaire dont la mission est de lutter contre ces fléaux qui minent au bien-être de la femme. Aujourd’hui, le NWC offre une formation professionnelle et éducative qui prend en charge plus de 50 familles.

Le NWC est devenu un centre communautaire autosuffisant de formation professionnelle et éducative qui prend en charge plus de 50 familles

Contribution à l’épanouissement de la société

Au Rwanda, les femmes sont connues sous le nom de ‘’umutima wa murugo’’ « le cœur de la maison », et ont été essentielles à la reconstruction du pays au lendemain du génocide. Le NWN travaille à pérenniser cette tradition de solutions dirigées par des femmes. C’est ainsi que le NWC a évolué d’un centre de soins à une petite coopérative commerciale avec le projet Umutima (cœur), fondé en 2013. L’initiative soutient la formation professionnelle dans l’artisanat et la couture pour les femmes de la communauté. Les vêtements, la décoration intérieure et les accessoires sont faits à la main à partir de tissu kitenge, de feuilles de bananier, de fibres végétales de sisal, de feuilles de palmier, etc. En 2014, NWC a fondé une bibliothèque communautaire avec des livres en kinyarwanda, en anglais et en français pour encourager l’alphabétisation des enfants. Le centre propose également des cours d’anglais, de lecture, d’initiation à l’informatique, de couture et de tissage pour adultes. Les membres d’Umutima peuvent accéder à des ateliers sur la santé mentale, les droits des femmes et la nutrition.

Line Rose