Rwanda : L’exécutif veut investir 9 millions $ d’ici 2024 pour accroître la production piscicole

Selon l’Agence Ecofin, le gouvernement compte débloquer une enveloppe de 9,5 milliards de francs rwandais (9 millions $) dans l’augmentation de la production de poissons du pays à l’horizon 2024. Cette démarche devrait permettre d’améliorer la disponibilité et l’accessibilité de cette matière première sur le marché local afin de développer l’aquaculture. Ce segment ne compte actuellement que pour 13 % de la production totale de poissons, soit environ 5 000 tonnes.    Le  poisson, rappelle notre source,  est l’une des principales sources de protéines animales pour la majorité de la population. Avec une production encore faible pour satisfaire les besoins nationaux, les importations ont pris de l’ampleur durant la dernière décennie.