Tanzanie : 2,4 milliards de Shillings pour moderniser les musées du pays

Le gouvernement a débloqué 2,4 milliards de Shillings pour la modernisation des musées nationaux à travers le pays. Il s’agit notamment du musée de la déclaration d’Arusha dont la réhabilitation a déjà débuté, selon thecitizen.co.tz

L’amélioration des structures du musée d’histoire naturelle d’Arusha, l’un des plus anciens du pays, a été lancée sur initiative de l’Etat pour sa modernisation. Cela en vue de les transformer en points chauds touristiques, indique le directeur du Musée national de Tanzanie, Dr Noel Luoga, cité par The Citizen. Il a aussi indiqué que pour la modernisation du Musée d’histoire naturelle, les financements s’inscrivent dans le cadre du soutien à la lutte contre le Covid-19 dans le pays. En effet, ces fonds serviront pour la mise en place d’un laboratoire de biologie, le montage des restes de reptiles et l’augmentation des collections de restes de plantes et d’animaux.

Le musée qui est d’ailleurs le seul dédié à l’histoire naturelle est situé dans le bâtiment historique allemand au cœur d’Arusha. Son local a servi de complexe militaire et administratif allemand pendant l’occupation du pays et ensuite transformé en bureaux provinciaux sous la domination britannique. notre source indique que c’est en 1987 qu’il a été converti en musée d’histoire naturelle.

Des musées pour dynamiser le tourisme

Selon le Dr Luoga, le projet commencera dans les trois prochains mois. Pour le musée de la Déclaration d’Arusha, il se concentrera en grande partie sur l’amélioration de sa documentation qui est surtout utilisée pour des expositions sur l’histoire politique de la Tanzanie. L’une des fonctions du musée, c’est d’amener le public à comprendre l’histoire du pays, puisqu’il est un outil pédagogique important pour l’histoire, de l’avis du directeur du musée, Dr Gwakisa Kamatula. Le Musée national de Tanzanie est en fait un consortium de cinq musées qui préserve et montre des expositions sur l’histoire du pays.  Il s’est éveloppé à partir du Musée national de Dar-es-Salaam, créé en 1934, rapporte The Citizen. Il a été suivi de la création d’autres musées après l’indépendance en 1961, à l’instar du musée du village de Dar-es-Salaam et du musée Mwalimu Nyerere de Butiama. Plusieurs autres musées ont été créés dans d’autres localités du pays ou sont en construction pour dynamiser le tourisme national..

L’un des musées emblématiques est la gorge d’Olduvai dans le district de Ngorongoro, la maison des riches reliques archéologiques de la Tanzanie.

Pierre Oued.