Ghana: Le pays lance un projet d’énergie nucléaire  qui générera 1,2 milliard de dollars

A l’occasion du lancement du  programme Ghana Industrial Summit and Exhibition le lundi 30 août 2021,le directeur général de la Commission ghanéenne de l’énergie atomique Benjamin Jabez Botwe Nyarko a indiqué à Graphic que une fois achevée, la centrale nucléaire devrait générer 1 000 mégawatts (MW),

Selon le professeur Nyarko, l’approche de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) vis-à-vis d’un nouveau pays entreprendre un programme électronucléaire devait résoudre 19 problèmes d’infrastructure, dont l’un était la participation industrielle. « Et donc, si nous parlons d’une industrie qui va coûter environ 6 milliards de dollars, vous pouvez estimer les avantages que les industries locales du pays tireront du programme », a-t-il déclaré. D”après  lui, la mise en œuvre du projet d’énergie nucléaire générera beaucoup de contenu local dans les domaines de l’ingénierie, de la fabrication, de la construction civile et des services d’assemblage, entre autres.Il a toutefois souligné que la capacité du pays à participer pleinement au projet dépendrait de la capacité de l’industrie locale.

Partenariat

L’ingénieur a Nyarko a appelé à l’approfondissement du partenariat entre l’Association des industries du Ghana (AGI) et la GNPPO, pour éviter de dépendre des entreprises étrangères pour les biens et services dans la construction du projet électrique.« Une fois que le Ghana est sur la bonne voie pour ajouter l’énergie nucléaire à son bouquet énergétique, il est essentiel que la capacité des industries détenues par les Ghanéens soit renforcée afin qu’elles ne soient pas perdantes », a-t-il déclaré,enjoutant qu’en matière nucléaire, certaines normes et spécifications doivent être respectées, et les industries locales doivent donc être bien équipées pour bénéficier de la mise en œuvre du projet de centrale nucléaire.

Source : Daily graphic

K.Fiakofi