Lutte contre le terrorisme : La Mauritanie et le Tchad appellent à une transformation de la force conjointe G5 Sahel

La Mauritanie et le Tchad ont insisté mardi sur la nécessité d’approfondir la collaboration entre les États membres du G5-Sahel afin de mieux prévenir la criminalité transfrontalière organisée, a indiqué Sahel Intelligence.

Afin de de lutter plus efficacement contre le terrorisme et l’extrémisme, les deux chefs d’Etat de la Mauritanie et du Tchad ont convenu de mutualiser davantage les efforts de lutte. En effet, dans un communiqué sanctionnant la visite du Président de la République du Tchad, Président en exercice du G5 Sahel, Mahamat Idriss Déby Itno, sur invitation du président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à Nouakchott, les deux Chefs d’État ont exprimé leurs vives préoccupations face à la résilience des groupes terroristes dans le Sahel et le bassin du lac-Tchad selon Sahel Intelligence.

Faire du G5, une véritable force autonome dans ses opérations

Les deux chefs d’Etat ont souligné l’urgence de la transformation de la Force Conjointe du G5 Sahel en une véritable force autonome dans ses opérations, son fonctionnement et sa gestion financière. Ils ont réitéré leur appel aux Nations Unies pour examiner la question d’un financement pérenne de la Force du G5-Sahel à travers l’octroi à cette force d’un mandat sous le chapitre VII de la Charte des Nations Unies, précise le communiqué.

Pierre Oued.