Ouganda: Des explosions meurtrières secouent Kampala la capitale

Deux explosions ont frappé la capitale ougandaise Kampala mardi 16 novembre, blessant un certain nombre de personnes dans ce que la police a qualifié d’attaque contre la ville , la dernière d’une série d’explosions visant le pays.

Les explosions se sont produites dans le quartier central des affaires de Kampala, près du poste de police central et de l’entrée du parlement, a indiqué la police.D’après Daily Monitor, des bâtiments tels que Jubilee House, Kampala Capital City Authority, le siège de l’administration de la ville ont été fermés et l’équipe de police antibombe fouille autour et à l’intérieur.Deux explosions se sont produites simultanément peu après 10 heures du matin mardi.La première a éclaté sur l’avenue du Parlement, frappant le Jubilee Insurance Building qui abrite également les bureaux de l’inspecteur général du gouvernement, à quelques mètres seulement du Parlement, tandis que la deuxième explosion a été signalée près de Kooki Towers, en face du poste de police central. Les autorités ougandaises ont déclaré que deux policiers sont morts dans les attaques .

Les explosions ont traversé le centre-ville de Kampala

Le mois dernier, le Royaume-Uni a  averti que des terroristes pourraient mener une attaque en Ouganda .Dans un communiqué, le gouvernement britannique a appelé ses ressortissants à être extrêmement vigilants quant à leur sécurité « en particulier dans les lieux publics et bondés comme les hôtels, les centres de transport, les restaurants et les bars, et lors de grands rassemblements comme des événements sportifs ou religieux ».« Les attaques pourraient être aveugles, y compris dans des endroits visités par des étrangers. La police britannique de lutte contre le terrorisme fournit des informations et des conseils sur la manière de rester en sécurité à l’étranger et sur ce qu’il faut faire en cas d’attaque terroriste », indique le communiqué.

Source:Daily Monitor

K.Fiakofi