AFRIQUE DU SUD : le président condamne les attaques Xénophobes

Suite aux attaques xénophobes qui ont secoué le pays ces derniers mois, le président Cyril Ramaphosa a condamné les violences discriminatoires et a appelé les agences de sécurité à arrêter leurs auteurs. Il a déclaré que la violence au KwaZulu-Natal qui visait principalement des ressortissants malawiens et africains était regrettable « particulièrement à la veille du Mois de la liberté », qui marque le 25e anniversaire des premières élections démocratiques dans le pays. « Aujourd’hui, notre économie et notre société tirent parti de nos relations commerciales et d’investissement étroites avec nos partenaires sur notre continent. Nombre de nos compatriotes continentaux vivent en Afrique du Sud, où ils apportent une contribution importante au développement de notre pays », a-t-il rappelé.