Algérie/ Covid-19 : Le budget de fonctionnement de l’Etat réduit de moitié

C’est sur fond de crise financière auquel le pays fait face à la suite de l’effondrement des cours du pétrole en cette période de pandémie, que le gouvernement algérien a décidé le dimanche dernier, de réduire de moitié le budget de fonctionnement du train de vie de l’Etat. Ainsi dans son projet de loi de finances complémentaire, le gouvernement revoit en baisse les recettes des hydrocarbures à 20,6 milliards de dollars contre 37,4 milliards prévus dans la loi de finances initiale de 2020.
Lire la suite dans le journal du jeudi 07 mai au vendredi 08 mai 2020