Algérie: Emmanuel Macron salue l’amnistie des détenues du Hirak

Le président français, Emmanuel Macron, s’est félicité de l’amnistie des détenus d’opinion décidée par le président algérien Abdelmadjid Tebboune, à l’occasion du second anniversaire du soulèvement populaire du Hirak, lors d’un entretien téléphonique entre les deux hommes, a indiqué l’Élysée dimanche. Le président Tebboune a décidé de gracier “entre 55 et 60” détenus du Hirak, ce soulèvement populaire de 2019 qui avait abouti au départ de l’ex-homme fort Abdelaziz Bouteflika après quatre mandats présidentiels.