Algérie : Le président AbdelAziz BOUTEFLIKA, un brillant parcours marqué par de nombreux problèmes de santé

Le président AbdelAziz BOUTEFLIKA

Son état de santé, largement dégradé depuis un accident vasculaire cérébral (AVC), survenu en avril 2013, n’aura pas dissuadé les algériens de le reconduire pour un quatrième mandat à la tête de l’État, avec un score stalinien de 81,53 % des voix. Aujourd’hui, la polémique s’enfle autour d’un cinquième mandat du président BOUTEFLIKA, qui a brillé tout le long de son parcours professionnel.

Lire la suite dans le journal du 28 janvier 2019

Le journal du 29 janvier 2019