Algerie: Un djihadiste algérien tué lors d’une opération antiterroriste

Un djihadiste algérien a été tué dans la matinée du jeudi 06 mai 2021 lors d’une opération antiterroriste dans la région de Médéa, dans le nord de l’Algérie, a indiqué le ministère algérien de la Défense.

“Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’armée a abattu un terroriste (…) lors d’une opération de fouille et de ratissage dans le djebel Echaoun”, situé dans la wilaya (préfecture) de Médéa, a précisé le ministère dans un communiqué, cité par le Figaro.  Le ministère a par ailleurs ajouté que le détachement militaire a saisi un pistolet-mitrailleur et des munitions tout en précisant que l’opération était toujours en cours. A noter qu’aucun autre détail n’a été divulgué dans ce communiqué.

Les groupes armés islamistes restent actifs en Algérie malgré la mise en œuvre en 2005 d’une Charte pour la paix et la réconciliation

Soldats des forces armées algériennes

Selon le Figaro, depuis le 1er janvier 2021, neuf islamistes armés ont été tués dans des accrochages avec des soldats et un a été «capturé», selon le ministère de la Défense, mais on déplore notamment la mort de trois soldats Algériens.

En 2005, l’Algérie avait mis en œuvre une Charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page de la guerre civile qui avait fait 200.000 morts. Mais force est de constater que malgré cette charte, les groupes armés islamistes restent toujours actifs, notamment dans l’est de l’Algérie, où ils ciblent généralement les forces de sécurité, révèle le Figaro. La source ajoute qu’un djihadiste algérien qui avait rejoint des «groupes terroristes» au Sahel a été arrêté samedi dernier par l’armée à l’autre extrémité du pays, à Tamanrasset, près de la frontière avec le Mali. On note cependant un certain changement de mentalité de ces présumés djihadistes qui pour certains commencent à se rendre aux autorités.  Depuis le début de l’année, cinq djihadistes se sont livrés aux autorités algériennes à Bordj Badji Mokhtar, ville frontalière du Mali.

Roseline BADO