Angola : une maladie mystérieuse tue une dizaine d’enfants dans la province de Luanda

Les recherches sont en cours pour trouver l’origine de cette maladie

Une maladie encore non identifiée a tué, en moins de 15 jours, au moins dix enfants, dans la province de Luanda, ont rapporté à Lusa.

La plupart des enfants habitaient dans la commune de Cacuaco et souffraient de symptômes tels que de fortes fièvres, des diarrhées et des vomissements. La situation a été rapportée par les coordinateurs de deux quartiers touchés par la maladie, que les autorités soupçonnent d’être la fièvre jaune. « Nous avons demandé à certains techniciens de santé de la municipalité de Cacuaco, la seule réponse qu’ils nous donnent est que ce doit être la fièvre jaune et ces derniers jours les postes médicaux sont pleins, et des enfants meurent tous les jours« , a déclaré Manuel Cavaia, coordinateur du quartier dos Pescadores, s’adressant à la radio publique angolaise.

Plus de 80% du quartier connaissent la maladie

Manuel Cavaia dans son adresse a également fait savoir que le quartier enregistre de nombreux décès dus à cette maladie. Le coordinateur du quartier Emanuel, João Pascoal, a déclaré que 80% de la zone voisine de Bairro dos Pescadores souffrait de la maladie. « 80% [des habitants] du quartier Emanuel connaissent cette maladie, ce qui crée une inquiétude pour la coordination de ce quartier et nous souhaitons transmettre cela afin que les entités revoient la santé publique de notre commune afin qu’elles puissent agir, », a déclaré João Pascoal, s’adressant également à la chaîne de télévision d’État angolaise.

Pierre Oued.