Au moins 120 morts dans des affrontements entre l’armée somalienne et groupe armé

Les combats dans l’Etat somalien de Galmudug entre l’armée somalienne et son ancien allié, la milice Ahlu Sunnah Wal Jama’a, ont fait 120 morts au cours des trois derniers jours, a déclaré lundi un haut responsable de l’ASWJ, révèle Reuters. Les analystes et les habitants ont exprimé leurs craintes que les combats ne fassent dérailler les anciens alliés de leurs efforts communs pour vaincre l’insurrection d’al-Shabaab liée à al-Qaïda. « Au moins 120 personnes sont mortes et 600 ont été blessées des deux côtés », a déclaré lundi à Reuters Hassan Yare d’ASWJ, ajoutant que son groupe avait l’intention de se battre jusqu’à la mort de leur « dernier homme ». Les affrontements ont éclaté samedi et se sont poursuivis jusqu’à lundi dans le deuxième plus grand district de l’État central, Guriceel.