Barrage sur le Nil: une première approbation pour la proposition de médiation du Soudan

Le négociateur en chef du Soudan, Mostafa al-Zubeir, a déclaré jeudi 18 mars 2021 que son pays avait reçu une première approbation pour sa proposition de méditation internationale visant à résoudre le différend qui l’oppose, avec l’Egypte, à l’Ethiopie concernant le méga barrage d’Addis Abeba sur le Nil bleu. En février, Khartoum avait suggéré une médiation par un quartet international comprenant les Nations unies, les Etats-Unis, l’Union africaine et l’Union européenne, une proposition saluée par Le Caire mais rejetée par Addis Abeba. Le barrage de la Grande Renaissance éthiopienne (GERD), amené à devenir la plus grande installation hydroélectrique d’Afrique, est depuis son lancement en 2011 source de tensions entre les trois pays, a rapporté le journal “La libre Afrique”.