Bénin : l’accès aux services publics conditionné à la présentation d’un pass vaccinal ou d’un test négatif

Les Béninois n’auront plus accès aux services publics sur toute l’étendue du territoire, à moins d’être vaccinés ou de présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures. L’annonce a été faite le mercredi 20 octobre, à l’issue du Conseil des ministres.
Le gouvernement justifie cette décision par le faible nombre de personnes ayant été vaccinées. Bien que le pays n’ait comptabilisé que 24 678 cas et 161 décès, l’Etat béninois estime qu’il n’y a pas suffisamment de personnes immunisées permettant « d’envisager la levée des mesures restrictives prises le 1er septembre 2021 ».