Bénin : Le pays réussit à lever 328 milliards FCFA pour les ODD grâce à l’Eurobond

Le Bénin réussit sa première émission d’un Eurobond ODD. Cette opération a permis de mobiliser un montant de 500 millions d’euros (328 milliards FCFA), avec une échéance de remboursement fixée en 2035 a indiqué Afrique sur 7.

Pour Patrice Talon, « l’heure du développement a enfin sonné »

Patron de plusieurs entreprises, Patrice Talon a réussi la prouesse d’amener son pays à lever une cagnotte sur le marché international, de 500 millions d’euros, soit 328 milliards Fcfa avec une échéance de remboursement fixée à 2035, dans le cadre du financement des projets à fort impact sur l’atteinte des Odd, selon Afrique sur 7. En effet, le Bénin a réussi un grand coup économique en séduisant une centaine d’investisseurs. Un exploit jamais réalisé par un pays d’Afrique, selon la même source. Premier pays africain à émettre un Eurobond ODD, et l’un des premiers au plan mondial, le Bénin vient ainsi de se positionner au rang des nations résolument engagées pour l’atteinte des ODD des Nations-Unies.

Avec l’arrivée de Patrice Talon, les ODD sont prioritairement inscrits dans la stratégie du Bénin

Romuald Wadagani, ministre de l’économie du Bénin, est l’un des principaux artisans qui ont permis cette levée de fonds

L’équipe du Bénin a été conduite par le ministre des Finances Romuald Wadagni, qui a réussi à  convaincre plus de 100 investisseurs de participer à la mobilisation des fonds. Le gouvernement entend, de ce fait, utiliser les fonds mobilisés pour financer les projets à caractère social et environnemental contribuant aux engagements de Cotonou pour l’atteinte des ODD des Nations-Unies. Avec l’arrivée de Patrice Talon au pouvoir, les Objectifs de Développement Durable et l’Agenda 2030 des Nations Unies sont prioritairement inscrits dans la stratégie du Bénin. Et c’est sans doute ce qui à contribué à ce que le Bénin soit retenu en 2018 pour participer au programme pilote conjoint du FMI et de l’ONU portant sur l’évaluation des besoins de financement pour l’atteinte des ODD, aux côtés de 4 autres pays à travers le monde, toujours selon la même source.

Pierre Oued.