Burkina Faso : La CODEL présente son rapport sur les élections présidentielle et législatives de novembre 2020

La Convention des organisations de la société civile pour l’Observation Domestique des Élections, (CODEL)  a organisé le 11 mai 2021 à Ouagadougou un atelier pour la présentation du document sur les statistiques en lien avec l’organisation des élections présidentielle et législatives de novembre  2020.

Le document sur les statistiques en lien avec la participation électorale 2020 est un a été  réalisé par la CODEL avec la participation de l’Ambassade de France et de la CENI. L’objectif visé par cet atelier de présentation du bilan du processus électoral, est de mettre à la disposition des acteurs du processus électoral des informations fiables et complètes en lien avec la participation électorale. La synthèse du rapport a été présentée   par madame  Lidia Zanga  secrétaire exécutive de la CODEL et madame SANOU Fatoumata, magistrat, présidente  de chambre à la Cour d’appel de Ouagadougou. On retient que plusieurs facteurs ont contribué au bon déroulement des élections. Le processus électoral a également fait face  à des difficultés que sont entre autres, selon la CODEL, la faible mobilisation des électeurs par endroits, l’ignorance du procédé  d’accomplissement du vote et aussi quelques cas d’inscriptions frauduleuses sur la liste électorale, de troubles à l’ordre et à la tranquillité publique pendant le vote, l’infraction de fraude électorale. Des recommandations ont également  été formulées à l’endroit des différents acteurs pour une meilleure organisation des élections à venir.  Selon  M. Halidou Ouédraogo, le président de la CODEL, le document retrace le déroulement du scrutin, permet aux partenaires financiers et techniques de voir le sérieux avec lequel le traitement  des fichiers a été fait. A l’entendre, la CODEL a déployé 3000 observateurs sur le terrain et 500 observateurs dans les bureaux de vote avec le concours de l’ambassade de France. Ce qui leur a permis d’avoir des chiffres et des tendances fiables qui ont aidé à la facilitation du scrutin.

Pour Me Halidou Ouédraogo la CODEL a déployé 3000 observateurs sur le terrain et 500 observateurs dans les bureaux de vote

Le représentant de l’Ambassadeur de France, Franck Lalane, a salué la qualité du travail réalisé par la CODEL.  La  secrétaire générale de la CENI    Mme Esther P. Somé ,    a félicité la CODEL pour l’initiative et a indiqué que ce document servira de référence en matière d’organisation des élections. Elle s’est réjouie de la qualité du travail de la CODEL   en ce sens que la CENI  a mis tous les moyens possibles pour accompagner la CODEL dans sa réalisation .

Les participants à l’atelier

F. COMPAORÉ et O. TIENDREBEOGO