Burkina Faso : Le président de l’Assemblée nationale propose une limitation des partis politiques

« J’ai vu sur le terrain, le nombre des partis politiques qui ont fait campagne. Ils ne dépassaient pas la trentaine, sur les 80. En faisant comme ça, on gaspille du papier et on met en difficulté nos populations pour le choix des candidats. (…) … je propose que le gouvernement puisse avoir un œil sur cette question. Il faut travailler à la limitation des partis politiques, des candidatures fallacieuses aux élections législatives, municipales et présidentielles », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala SAKANDE.
Quel est votre avis sur la limitation du nombre de partis politiques au Burkina Faso ?